Comment j’ai failli mourir électrocutée ou les bons gestes à adopter lorsqu’on bricole

Si vous suivez bien tous les épisodes, vous savez que je suis en train d’aménager la cour intérieure de mon appartement.

Lors de la précédente session, je devais m’ateler à une tache de découpe des dalles en teck pour les ajuster aux parois de la cour.

Princesse Pia
J’ai attendu plusieurs jours avant de pouvoir le faire. Attendre que je sois disponible (chose pas facile lorsqu’on travaille et qu’on a un enfant en bas âge) et attendre qu’il ne pleuve plus à Paris (on est jamais que le 22 juillet…).

Bref, hier soir j’ai remonté la scie électrique Black & Decker de la cave, préparé ma zone de travail, enfilé des chaussures qui m’éviteraient d’y laisser des orteils (et accessoirement de pouvoir porter mes nouvelles boots achetées en soldes #teasing), et hop c’etait parti !

J’avais déjà pu m’entrainer à manipuler la scie le week-end dernier en réalisant ma tête de lit.

Là je suis super fière de moi je réussi super bien ma première découpe de dalle, bien droite et je me suis arrêtée là où il fallait. J’ai une autre découpe à faire dans le support plastique en dessous du bois. Je pose la dalle prend ma cisaille multi-usage Facom, chlak, chalk, jusqu’à l’explosion ! Je venais de couper le fil électrique de la scie !

J’ai fait sauté les plombs de l’appartement, mais je suis en vie. La lame de mon ciseau a été brûlée et détruite de moitié, la sécurité du manche Facom m’a sauvé la vie.

Princesse Pia
Sur le coup j’étais dégoûtée car je venais juste de commencer et je ne pourrais pas finir mes découpes le soir même. Je m’en voulais d’avoir fait une erreur si bête, d’autant que c’était la scie de mon homme… Puis j’ai réalisé que ce qu’il venait de se passer était vraiment dangereux, que j’aurais pu être bléssé ou même me faire electrocuter. J’ai voulu aller trop vite sans réfléchir et sans faire attention à ma zone de travail.

L’avantage c’est que ça devrait me servir de leçon et me rappeller à l’ordre pour toutes les prochaines fois.

Alors si comme moi vous vous lancez dans les travaux et que vous voulez rester en vie, voilà ce qu’il faut faire :

- préparer une zone de travail sécurisée, là où personne ne mettra les pieds ou les mains.

- vous équiper comme il faut avec des lunettes de protection, des chaussures fermées (si possible coquées), rien de superflu (un collier sautoir qui vient se prendre dans vos mouvements, une criniere de lionne qui tombe sur vos yeux).

- avoir un plan de travail stable et toujours propre : pas d’outils qui trainent inutilement (ne pas faire comme moi poser votre dalle à couper sur le fil de la scie électrique…)

- toujours débrancher les appareils électriques que vous n’utilisez pas. J’en suis la preuve, on est jamais à l’abri d’un faux mouvement qui mettrait en marche accidentellement l’appareil. Personnellement j’ai voulu gagner du temps en me disant que j’allais me resservir de la scie 2 minutes après, mais nonça n’était pas la bonne attitude à adopter.

- bien choisir son matériel : ne choisissez pas du matériel à premier prix si c’est au détriment de la qualité et de la sécurité.

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 comments

Le massage traditionnel chinois par La Maison du Tui Na

Princesse Pia

Les massages je n’en fais pas souvent. On va dire une fois par an, avec un gros coup d’accélérateur avec 3 fois le mois dernier. J’ai alterné entre institut de massage (beauté) et spa. J’ai aussi pu tester les massages balinais lors d’un séjour à Bali, et le massage thaïlandais dans un institut à Paris.

Il y a quelques jours j’ai pu tester le massage chinois à La Maison du Tui Na. Il y a trois adresses à Paris, moi j’ai testé celle du 13 rue Saint Gilles dans le 3ème arrondissement. Elle est située dans un quartier agréable, le marais, juste derrière la Place des Vosges.

Princesse Pia

Accueillie avec un petit rafraîchissement, on me propose de me déchausser et d’enfiler des sandales en paille (zōris).

On m’installe ensuite dans une des 8 salles de massage, en passant à travers une cour d’immeubles arborée.

L’ensemble est plutôt sombre avec une lumière très intimiste. Ma salle de massage est toute petite (environ 5m2), avec une petite console pour déposer ses affaires et une musique d’ambiance traditionnelle chinoise.

Princesse Pia

Une masseuse formatrice diplômée de l’institut Chuzhen de Paris me pose quelques questions pour savoir si j’ai l’habitude des massages, comment je les préfère, si j’ai des zones douloureuses et des contre-indications. Elle transmet ensuite les instructions à la masseuse qui s’occupera de moi. Il y a des masseurs hommes et femmes, peu parlent français ou anglais, ils ont tous été formés en Chine.

Les massages je les préfère doux. Souffrir durant un massage n’est pas pour moi un plaisir. On m’a tout de même expliqué que le massage Tui Na est thérapeutique, on travaille les zones douloureuses et le but est de stimuler l’organisme et faire circuler l’énergie. Dans ce centre il est aussi possible de faire de l’acupuncture.

Mon massage Tui Na traditionnel débute dans la douleur. La masseuse a une force dans les doigts, c’est incroyable ! Heureusement elle me demande rapidement si ça va, ça n’est pas trop fort pour moi. Et là je m’empresse de lui dire que siiii ! Vous me direz j’aurai pu spontanément moi même lui dire, mais en réalité je voulais tester la transmission des informations entre la formatrice et la masseuse. Et oui, il faut parfois souffrir pour ce blog ;-)

Princesse Pia

La suite du massage est allégée, bien qu’elle reste douloureuse sur mes zones sensibles : dos et lombaires. Le reste du corps est un massage tonique mais non douloureux.

Attention, il s’agit d’un massage intégral des pieds à la tête, tout y passe, du cuir chevelu, aux orteils en passant par le buste, la poitrine, les fesses et même les oreilles. Pudiques s’abstenir.

1 heure plus tard le massage se termine. Rassurée je n’ai pas mal lorsque je me lève. Un peu assommée tout de même, je parle au ralenti. On m’offre un thé chaud, qui aurait les vertus d’éviter les courbatures.

Princesse Pia

Le lendemain et jours suivants pas de douleurs particulières. Mais je n’ai pas non plus identifié un mieux-être. Peut être faut-il faire des massages réguliers pour détendre le corps et ressentir les réels bienfaits ?

Et vous, avez-vous l’habitude des massages ? Connaissiez-vous le Tui Na ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 comments

10 ans de Tassimo, 40 saveurs et 45 minutes de plaisir (+ concours)

+ + LE CONCOURS EST TERMINE ++

Le gagnant est le numéro 15 Stella, bravo !

Cette année, Tassimo, la marque multi-boissons, fête ses 10 ans avec une nouvelle machine.

Il s’agit de la Suny T32, dotée de la technologie Smart Start, elle n’a plus de bouton de commande et se déclenche par pression à l’arrière de votre tasse. D’ailleurs, bon plan, jusqu’au 31 juillet 2014 sur le site Tassimo vous trouverez une offre de remboursement de 30€.

En 10 ans, Tassimo a développé beaucoup de saveurs de cafés, cappuccino, thé, cacao… Aujourd’hui il en existe une quarantaine dont certaines en éditions limitées ou renouvelées.

J’ai pu récemment gouter les nouveautés gourmandes : la version Oréo, un chocolat biscuité et la version Carambar, un cappuccino caramel, mon préféré car beaucoup moins sucré.

Princesse Pia

Tassimo a décidé de vous gâter car l’un d’entre vous pourra aussi découvrir ces nouveaux T-DISCS mais pas que ;-)

A gagner : 1 lot comprenant 1 paquet d’Oréo, 1 paquet de Carambar, 1 paquet de T-DISCS Tassimo Oréo, 1 paquet de T-DISCS Tassimo Carambar + 1 massage de 45 minutes dans un institut parisien NUXE.

Pour participer, il suffit de me dire quel est votre parfum T-DICS préféré parmi les boissons disponibles sur le site.

Attention : il faut habiter à Paris ou en région parisienne car le soin en institut Nuxe se trouve à Paris.

Vous avez jusqu’au mardi 15 juillet 2014 à 23h59.

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 comments