Nostalgique

Cette robe, allez savoir pourquoi, depuis que je l’ai je la porte à tous mes anniversaires. Ca n’est pas la tenue chic qu’on pourrait s’imaginer, ni la robe de cocktail, mais la robe mi-coton mi-laine, hypra confortable, qui a un rapport qualité prix imbattable puisqu’elle vient de chez H&M.

Pour ceux qui ne le savent pas, oui lundi dernier c’était mon anniversaire. Beaucoup de mes amis y ont pensé et même certaines blogueuses et twittos, ça fait plaisir.

Cette année je n’ai pas reçu un appel téléphonique, par contre ce fût l’avalanche de sms et mails. J’ai même eu droit à une carte virtuelle (c’était ma maman, on lui pardonne). J’ai eu une lettre par voie postale, c’était mon banquier pour me proposer une solution d’épargne retraite. Je me suis sentie un peu plus vieille d’un coup. Mais finalement pas tant que cela puisque ça fait déjà quelques années que j’épargne en prévision de la retraite. Dois-je mettre des guillemets à « épargne » ? à « retraite » ? Bref, même si l’avenir de ma génération s’annonce plutôt noir, c’était pas le jour à déprimer.

A l’heure où j’ai fais ces photos un gâteau cuisait dans le four. C’est une recette de gâteau au chocolat de ma grand-mère maternelle que j’ai inauguré.

Etant impatiente de le gouter et pour être sûre de bien le juger, j’en ai mangé deux parts (si on peut même plus être gourmande pour son anniversaire). Je suis plutôt satisfaite du résultat, même si celui de ma mémé était beaucoup plus aéré.

Au bureau, j’ai eu droit à un petit dej de princesse avec viennoiseries à profusion. Autant vous dire qu’on a eu du mal à trouver de l’appétit pour le déjeuner après.

Mes amies sont vraiment trop sympas, et m’ont offert une palette de fards à paupières Dior. Pour ceux que ça intéresse, il s’agit de la n°34 gris-gris.

Pour revenir à ma tenue, j’ai opté pour le « je mets ce que j’ai envie de mettre ». Alors ça a donné un collant graphique qui tient chaud, des chaussures qui portées ainsi font très adolescente. Ca me rappelle mon époque Dr Martens au lycée, j’en avais des noires, des bordeaux et des violettes il me semble, à moins que ma mémoire ne me fasse déjà défaut et que c’était une de mes copines qui les avait. Ce fut une super période pour moi, on était un grand groupe de copains-copines, complétement inséparables et prêts à faire toutes les conneries.

C’était l’age où l’on fêtait les anniversaires, on se démenait pour trouver des idées originales, des défis loufoques, on personnalisait nos vêtements (comme ici avec des jolis t-shirts femme), on organisait des soirées qu’on s’imaginait mieux que toutes les autres, évidemment.

Aujourd’hui j’ai grandi. Enfin vieilli je veux dire. Je fais toujours un peu tout cela mais mon corps le supporte beaucoup moins bien. Les nuits blanches, les repas gargantuesques, les défis sportifs… je mets des jours à m’en remettre ! D’ailleurs ça se voit, j’ai beau mettre de l’anti-cernes miracle, j’ai la plupart du temps l’air fatiguée.

Rhaaa c’est moche de vieillir !

Robe H&M, Collants C et A, Boots Pare Gabia via Shoes.fr, Boucles d’oreilles Ti Sento, Bracellet Chamilia Swarovski, Vernis à ongles Platinum Marble Mavala

4 comments

Pile et face

Aaah l’été à Paris, un pur bonheur ! On oscille entre humidité, pieds mouillés et vent qui te glace le sang. Ca donnerait presque envie de quitter la capitale pour s’installer sur une ile paradisiaque, trainer pieds nus et oublier ses chaussures.

Ben oui bien sûr, sauf que Koh Lanta c’est pas trop pour moi. Moi j’aime travailler, aller au cinéma et au théâtre, boire du vin, manger dans des brasseries françaises, payer 10€ mon mojito en soirée (non là je rigole, c’est vraiment abuser les prix).

Il y a plein de points négatifs à Paris la propreté des rues et des transports, le prix des restaurants, sorties et loyers, la météo, les gens, le stress… mais moi je m’y sens bien ! Il faut savoir faire abstraction de tout ce qui nous gêne pour n’y voir que ce qu’il y a de beau, les monuments, la culture, la création, la diversité, l’effervescence, les amis.

Jean Kookaï, Debardeur H&M, Lingerie American Apparel, Boots Pare Gabia via Shoes.fr, Headband Mim, Bracelet Pandora

Add a comment

Le nombril, en avoir ou pas.

Hello !

Me revoilà, façon romantique avec mon nouveau pull en crochet Beija déniché via Vente en ville et mon headband perlé pour agrémenter ma coiffure simple. J’y ai mis en dessous un débardeur court, mais on peut aussi le porter à nu.

J’ai pas encore réfléchi à comment porter un tel pull, à vrai dire c’est la tenue que j’avais lorsque je l’ai acheté. La difficulté est qu’il est court et que le bas n’est pas droit. Si je porte un top long en dessous ça ne fait pas très joli à cause des différentes démarcations, en revanche je suis sure qu’il irait bien sur une robe noire ultra simple ou en sortant de la plage sur un short et un maillot.

Ca me fait étrangement penser à une discussion que nous avons eu avec des collègues de travail sur le pourquoi du comment du nombril et du cordon ombilical, jusqu’à s’interroger sur sa présence chez les animaux. De fils en aiguilles nous sommes partis dans tous les sens, à rebondir sur des questions plus loufoques les unes les autres. On a cru l’espace d’un déjeuner révolutionner le monde de la science. On a quand même hésité entre se sentir stupides ou géniaux. Finalement on en retiendra les élucubrations de *bip* je préfère taire son nom, elle m’en voudrait ;-)

Pull Beija, Débardeur H&M, Jean Kookai, Chaussures via Shoes.fr Pare Gabia, Headband Evita Peroni, Vernis à ongles Prune Miss Helen

4 comments

Learn more about Sildenafil and how to buy it online in Europe and USA here: Sildenafil from Canada | Acquista Sildenafil da Italia | Sildenafil sans ordonnance en France | Sildenafil 100 mg Generika in Deutschland | Sildenafil online från Sverige

Princesse Pia © 2009-2019 - Tous droits réservés - All rights reserved.