LES 2 VACHES, DES DESSERTS BONS ET BIO POUR LES ENFANTS

La nourriture pour les enfants est probablement une préoccupation dans toutes les familles. Nous les parents, on veille à ce que nos p’tits gourmands aient une alimentation équilibrée et soient en bonne santé.

Mais ça n’est pas toujours facile ! Entre les enfants qui n’aiment rien, ceux qui mangent trop, nous les parents on préfère vérifier ce qu’ils mettent dans leur bouche. Au sein de notre foyer, globalement Numéro 1 a du mal avec les légumes et Numéro 2 a tendance à vouloir manger dans tous les plats. Et pour les desserts on veille à ce qu’ils ne soient ni trop gras, ni trop sucrés.

On a récemment découvert* les produits Les 2 Vaches destinés aux enfants.

Je connaissais déjà la marque puisque je la consomme (quasi) au quotidien. Ce sont des produits Made in France, avec du lait de Normandie, issu de l’agriculture biologique. Mais Les 2 Vaches c’est aussi une entreprise qui se soucie de ses éleveurs et du bien-être des vaches laitières. Elle se veut aussi transparente, en informant les consommateurs sur l’origine des matières premières et la composition des produits.

LES p’tites PAILLES

Ce sont des yaourts à boire d’un format de 100gr. C’est un peu moins que le format yaourt (115gr). Parfait pour la dose des enfants en fin de repas.

Il s’agit d’un dessert nomade, on le secoue, on plante la paille et on boit. De quoi faire progresser l’enfant dans son autonomie et sa motricité fine.

J’ai reçu la version vanille mais LES p’tites PAILLES existent aussi en parfum fraise et pêche.

Il est à noter que les pailles sont actuellement en plastique et que l’enseigne réfléchi à une nouvelle alternative moins polluante pour l’environnement.

LES p’tits MIAM

Ce sont des petits fromages blancs en pot de 50gr, à consommer par un ou deux selon l’appétit de l’enfant.

Ce que j’apprécie c’est la multitude des parfums : vanille, poire, myrtille, fraise, framboise, nature.

Mes enfants aiment bien mixer les goûts. A cet âge on aime les expériences !

D’ailleurs les petits pots sont colorés, il peut être intéressant de les récupérer pour imaginer des activités manuelles à réaliser avec ces p’tits marmots ;-)

 

Add a comment

LES REPAS A LA MAISON AVEC ALLO RESTO BY JUST EAT

Depuis un mois je travaille une journée par semaine chez moi. C’est super car ça me permet d’avoir un rythme un peu différent des autres jours de la semaine où je cours tout le temps.

C’est aussi l’occasion de me faire plaisir. Vu que j’économise le temps de transport, je peux en profiter dans prendre le petit déjeuner avec mes enfants, faire des courses avant de les récupérer à l’école ou encore découvrir des restaurants de mon quartier.

C’est ainsi que je me suis fait totalement plaisir avec une journée entière les pieds sous la table. Toi la maman qui te casse la tête à trouver des idées de repas pour les kids, faire en sorte que tout soit prêt à l’heure, tu sais à quel point c’est inestimable de n’avoir rien à faire. Alors voilà, j’ai commandé* mon déjeuner et mon dîner dans des restaurants en livraison à domicile avec Allo Resto by Just Eat qui s’appelle désormais Just Eat.

Le déjeuner avec Ben’s

Ben’s, un restaurant de burger près de Bastille à Paris.

J’ai choisi une Formule Burger avec un hamburger au choix, des frites, une boisson et un dessert.

J’ai pris plaisir à savourer ce Burger Tom Cheese bien juteux, avec une cuisson de viande parfaite, des ingrédients généreux et gouteux. En revanche, les frites, comme souvent ne supportent pas ces emballages et le voyage, elles arrivent molles. En dessert, j’ai choisi un tiramisu aux Spéculoos qui ressemblait plus à une crème et biscuits mous.

Bon, on est d’accord, ce qu’on demande à cette enseigne c’est surtout de faire de bons burgers. Pari réussi !

:

Commande passée à 11h41

Mail de confirmation de paiement reçu à 11h42

SMS de confirmation à 11h44 et heure estimée de livraison à 11h50 (là dessus ils s’étaient un peu emballé) 

Mail de confirmation de commande à 11h45

Livraison à 12h32 (le restaurant annonçait 30 à 45 minutes, livraison effective en 50 minutes)

Petite déception sur le timing pour une commande en début de service. Bon point pour le livreur courtois et agréable.

Le diner avec Blue Elephant

Blue Elephant, un célèbre restaurant thaïlandais dans le 11ème à Paris, plutôt haut de gamme. J’y ai déjà diné une fois, j’avais bien envie de renouveler l’expérience de cette cuisine qualitative et raffinée.

J’ai choisi un diner complétement végétarien de l’entrée, au plat, en terminant par le dessert.

Som tam djay : Un classique incontournable, la papaye verte en salade au citron vert et sauce soja ; une spécialité piquante à ne pas manquer.

Phad thaï végétarien : Nouilles sautées aux légumes cacahuètes, si typiques de la thaïlande

Khao niao mamuang : Mangue thaï accompagnée de riz gluant, nappé d’une sauce à la noix de coco

Comme je m’y attendais, la présentation est très soignée et aussi jolie que si j’étais assise face à une assiette en porcelaine dans leur restaurant.

:

Commande passée à 20h05

Mail de confirmation de paiement reçu à 20h05

SMS de confirmation reçu à 20h07 et heure estimée de livraison à 21h06

Mail de confirmation de commande à 20h07

Livraison à 20h35 (le restaurant annonçait 30 à 45 minutes, livraison effective en 30 minutes)

Bravo pour ce timing parfait en heure de pointe au restaurant !

Add a comment

30eme EDITION BOURSE BADOIT

Hier je me suis rendu à la 30ème édition de la Bourse Badoit dans un esprit Joyfood. Un évènement qui permet de sélectionner les cuisiniers restaurateurs de demain et de récompenser le meilleur concept culinaire, créatif et moderne, élu par un jury de professionnel et le grand public.

Le gagnant se voit attribuer une bourse de 10 000 € et tout un coaching administratif, marketing, de communication… pour réussir au mieux son projet.

En lice pour ce challenge :

  • Aussi(e) : Alexis Braconnier et sa street-food australienne. L’un des participants de Top Chef nous fait découvrir une cuisine inspirée de l’Australie et de la Méditerranée.

  • CRU le restaurant : Elodie Pichard se dédie au tartare. Venue de Bordeaux elle nous propose des produits bruts et authentiques crus associés à des saveurs inédites.

  • Derrière les Fagots : Alexandre Zeitoun et Mathieu Gauthier et leur restaurant-épicerie locavore. Ils revisitent les planches apero avec des recettes faites maison et des produits locaux.

  • Iemanja : Paul Laplace nous fait découvrir les crêpes de tapioca. Inspiré de la street-food brésilienne, c’est un concept très healthy, peu calorique, vegan, sans gluten et biologique.

Le président du jury est Thierry Marx que j’avais déjà eu la chance de rencontrer, un homme plein de générosité qui s’est volontiers prêté à mon caprice de fan ;-)

Si je vous parle de cet évènement exceptionnel, l’Atelier Bourse Badoit, c’est que vous aussi vous pouvez avoir la chance de vous rendre dans ce restaurant éphémère et de voter pour votre candidat préféré ! Ca dure tout le week-end, il suffit de s’inscrire au préalable sur le site www.bourse-badoit.fr, des places seront disponibles tout du long.

Add a comment

Princesse Pia © 2009-2018 - Tous droits réservés - All rights reserved.