Collection 3 Suisses automne-hiver 2011

Je me suis rendue à la présentation presse de la prochaine collection 3 Suisses.

Cette saison encore beaucoup de jolies choses dans le prêt à porter, les chaussures, les accessoires, le mobilier, le linge de maison.

Je suis toujours autant fan de leur scénographie, vraiment une belle réussite !

Imaginez vous en immersion dans un igloo, plongé dans un manteau blanc neigeux …

En guest star du prochain catalogue, Julie Depardieu et Judith Godreche.

Elles ont sélectionné leurs vêtements préférés de la collection et ont été shootées dans un univers féminin, poétique et coloré.

Pour la 3ème saison, 3 Suisses à fait appel à Maria Luisa qui cet hiver nous présente Emmanuel Bossuet et Yazbukey.

Coté décoration et mobilier les inspirations sont multiples : nature, bois brut, végétaux, animaux, ethnique, pop…

 

Pour la 3ème année, 3 Suisses s’associe à l’UNRIC (United Nations Regional Information Centre) et l’ONU Femmes qui luttent en faveur de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes du monde (édition précédente ici).

Cette saison on voit apparaitre la collection [Malunga] conçue et fabriquée à Cape Town en Afrique du Sud. Une gamme de 20€ à 80€ dans un esprit ethic-chic, des pochettes en fibres recyclées, des ceintures aux tons naturels pour lesquelles j’ai un gros coup de coeur.

Les bénéfices des ventes sont intégralement reversés à L’ONU Femmes.

Enfin, je vous en avait déjà parlé la saison dernière (ici), il s’agit de la 3ème édition du catalogue en braille. Cette fois j’ai pu le voir et le toucher.

La mode pour tous, 3 Suisses s’y engage. Le 7 juin 2011 est organisé à Roubaix un défilé de mannequins déficients visuels en partenariat avec l’UNADEV (Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels).

8 comments

Intrusion dans mon lit

Pour dormir on à toutes nos petites habitudes.

Il y a celles qui dorment dans le noir complet avec doubles rideaux occultants, qui ne peuvent pas s’endormir sans dévorer un bon bouquin ou s’enfiler un verre de lait chaud, celles qui ne peuvent dormir que sur le ventre, celles qui dorment nues avec juste une touche de parfum…

Moi j’ai une particularité, je dors sur le dos, sans bouger jusqu’au lendemain, telle une momie, les cheveux bien coiffés et la mine fraîche. Enfin c’est ce qu’on m’a dit (aucune mauvaise foi).

Mais encore plus singulier, je dors en plein jour, sans rideau.

Surtout parce que je n’aime pas le noir.

La lumière qui vient caresser mon visage au petit matin, il n’y a rien de mieux.

En plein hiver il faut le chercher, je suis d’accord. Ceci explique indiscutablement mes horaires tardives d’arrivées au bureau.

L’avantage de dormir dans le jour, c’est que je peux dormir n’importe où et à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. A l’hôtel, dans l’avion, la voiture, au bureau (oui, oui ça m’est arrivé). Moi, les loupiotes du réveil, des appareils hi-fi ou le néon de la rue, je les adore !

Sauf que …

… mon voisin aussi à l’air de bien aimer le fait que je n’ai pas de rideau dans ma chambre.

Jusqu’à présent ça ne m’avait jamais dérangé. Evidemment c’est pas le premier à regarder ce qu’il se passe par la fenêtre. Moi même je le fais.  Sauf qu’il ne manque pas le rendez-vous du coucher et qu’il en vient à bouleverser mes habitudes pour ne plus me retrouver nue devant ma fenêtre.

Alors, un soir, je me retrouve chez Leroy Merlin. Et là bien sûr, on a envie de tout acheter. Surtout ce dont on n’a pas besoin.

Des rideaux.

Après une longue étude entre les tissus, les voilages, les motifs, les couleurs, les tailles, me voilà repartie avec des rideaux et de quoi les fixer. Et parce que je suis une fille, ces ingénieux décorateurs/marketeurs m’ont encore bien eu avec des clips roses à embrasses en forme de coeur.

Ma chambre a donc vu ses fenêtres revêtues d’un habit de lumière. C’est mignon tout plein, d’un blanc immaculé, avec mes murs blancs on dirait un cocon. On a vite envie d’y passer du temps dans cette chambre, à l’abri des yeux voyeurs.

Sauf que …

… première nuit de sommeil bien agitée. Réveillée constamment dans la nuit, moi qui dort comme un loir. Oui, je n’ai pas l’habitude des rideaux. Aussi fins et clairs soient-ils, ça me perturbe ce manque de lumière.

La deuxième nuit ne fut pas meilleure. Espérons que je m’habitue, au grand dam du voisinage.

9 comments

Learn more about Sildenafil and how to buy it online in Europe and USA here: Sildenafil from Canada | Acquista Sildenafil da Italia | Sildenafil sans ordonnance en France | Sildenafil 100 mg Generika in Deutschland | Sildenafil online från Sverige

Princesse Pia © 2009-2019 - Tous droits réservés - All rights reserved.