Cadeau !

[Cinéma] CAPITAINE SUPERSLIP

Film d’animation américain de David Soren avec Louis-Denis Elion, David Kruger, Mark Lesser. 

Sortie le 4 octobre 2017.

Synopsis :

Georges Glousse et Harold Golade, 2 copains de CM1 à l’imagination fertile, créent une BD qui raconte l’histoire d’un super-héros un peu barré, le Capitaine Superslip ! Un jour, alors que M. Chonchon, leur proviseur hargneux, menace de les séparer en les plaçant dans deux classes différentes, ils l’hypnotisent et le transforme en… Capitaine Superslip ! 

C’est l’histoire de deux copains d’école primaire, super complices depuis la maternelle, qui aiment faire des blagues et s’amuser. Leur directeur d’école voulant faire régner l’autorité et la discipline cherche des preuves de flagrant délit pour les sanctionner. Avec l’aide d’un élève modèle, il récupère une vidéo compromettante et la sanction tombe. Ils seront désormais dans des classes séparées. Monsieur Chonchon veut mettre fin à leur amitié !

Les deux acolytes mettent au point une invention pour l’hypnotiser et le transformer en leur super-héros de bande dessinée préféré : Capitaine Superslip ! Un pouvoir qu’ils peuvent contrôler d’un claquement de doigts. Le voilà confronté à des aventures loufoques avec les deux complices. Il devra aussi combattre un professeur de sciences qui cherche à éradiquer le rire de toute la surface de la Terre.  

Mon fils étant encore jeune (4 ans) j’ai peu apprécié l’idée de rigoler de rimes avec pets, anus, Crotte-aux-fesses et mots de verlan comme « ouf ».  Toutefois le débit de parole semble suffisamment rapide pour que mon fils n’y ait pas prêté attention. Mise à part Crotte-aux-fesses qu’il s’est empressé de raconter à son papa ;-)

Mon fils a rit aux éclats aux bêtises bon enfant des deux copains : « oh maman c’était vraiment trop drôle quand ils arrosaient le directeur« .

J’aime la moralité de cette histoire qui montre que même si ces deux garçons sont séparés ils seront toujours copains :) Un message parfait en cette période de rentrée scolaire. 

Le mot de la fin : « Et si vous pouviez contrôler votre directeur vous lui feriez faire quoi ?  »

Add a comment

[Cinéma] BABY BOSS

Film d’animation américain de Tom McGrath avec les voix d’Alec Baldwin, Steve Buscemi, Jimmy Kimmel, Lisa Kudrow, Tobey Maguire.

Sortie le 29 mars 2017.

Synopsis :

Un bébé hors du commun qui porte un costume et adore les sushis va, avec l’aide de Tim, son frère de 7 ans, mettre en place une stratégie pour déjouer les plans terribles de la société ToutouCo.

J’ai assisté à cette avant-première avec mon fils ainé âgé de presque 4 ans. Ce dessin animé représente notre contexte familial : un enfant chéri à qui l’on consacre tout notre temps qui vit difficilement l’arrivée d’un petit frère qui prend une place très importante dans nos jours et aussi (surtout) nos nuits.

Entre les 2 frères c’est la rivalité. Chacun veut l’exclusivité de la famille, tout est bon pour attirer l’attention des parents. Ils vont se chamailler jusqu’à comprendre qu’en unissant leurs forces, finalement ils seraient plus forts et chacun y trouverait son compte.

Ce bébé là, en costume cravate, est en fait un espion qui doit rétablir l’amour des adultes pour les enfants au lieu de leur préférer des bébés chiots. C’est vrai que parfois on hésite ;-)

Baby Boss c’est le film d’animation qui fera rire les petits et les grands par sa réalité et ses caricatures. Quelques preuves à l’appui ;-)

Add a comment

​[Cinéma] IL A DEJA TES YEUX

Comédie française de Lucien Jean-Baptiste (La Première Etoile), avec Aïssa Maïga, Lucien Jean-Baptiste, Zabou Breitman, Vincent Elbaz, Michel Jonasz.

Sortie le 18 janvier 2017.

Cinema - Il a deja tes yeux

Synopsis :

Paul est marié à Sali. Tout irait pour le mieux s’ils arrivaient à avoir un enfant. Jusqu’au jour où Sali reçoit l’appel qu’ils attendaient depuis si longtemps : leur dossier d’adoption est approuvé. Il est adorable, il a 4 mois, il s’appelle Benjamin. Il est blond, aux yeux bleus et il est blanc. Eux… sont noirs !

Lorsqu’on a lu le synopsis on sait à quoi s’attendre. Le film nous montre les difficultés rencontrées par le couple à faire accepter leur bébé caucasien dans leur famille africaine. Il expose aussi les relations difficiles avec l’Aide Sociale à l’Enfance et la peur de se voir retirer l’adoption de l’enfant dans la période probatoire.

Même si la thématique peut être grave, il s’agit d’une comédie, le sujet est traité de façon légère et ne fait pas dans le mélo. Le scénario est prévisible mais les tics et manières de l’entourage africain sont drôles à voir.

Il fait tout de même prendre conscience qu’aujourd’hui si pour un couple blanc adopter un enfant noir est rentré dans les moeurs, l’inverse est moins courant. On s’aperçoit du poids des traditions et de l’environnement familial. Heureusement les amis tentent de dédramatiser la situation par quelques traits d’humour. Notre civilisation a encore un petit bout de chemin à faire…

C’est une comédie fraîche et sympathique, agréable à regarder. Allez le voir, on passe un bon moment !

Add a comment

Princesse Pia © 2009-2017 - Tous droits réservés - All rights reserved.