SE FAIRE LIVRER SON DEJEUNER, C’EST LA BELLE VIE

Un vendredi soir en regardant la météo du lendemain je me rend compte qu’il va pleuvoir tout le week-end. D’un seul coup une flemme immense m’a envahie, puis un éclair de génie m’a traversé : et si je me faisais livrer le déjeuner ? Yeah super bonne idée, et pas besoin de sortir faire le marché avec les enfants sous la pluie !

A 23 heures, depuis mon téléphone, je passe donc commande sur le site La belle vie (le nom est bien approprié non ?) pour me faire livrer le lendemain matin entre 8h30 et 9 heures. Moi c’est le créneau horaire qui me convenait avec mes enfants lève-tôt, mais les livraisons sont du lundi au samedi de 7h à 22h et le dimanche de 7h à 14h.

J’ai choisi mes courses dans la rubrique kit recettes salés et sucrés, comme ça aucune question à se poser, le repas complet était là, et même celui du soir avec les restes. Mais il existe aussi des brunchs, des snacks (burger, tarte, bagel, pâtisseries artisanales…), des plats préparés et même des petits pots bio pour bébé Comme des papas, ou encore des courses classiques (fruits, légumes, boucherie, poissonnerie, produits pour la maison…).

Dans mon panier*, et pour moins de 30€, il y a :

– 1 poulet fermier rôti et ses rattes confites (pour 4 à 6 personnes)

– 1 salade feuille de chêne bio

– dessert tapioca coco et fruits exotiques (pour 5)

– boisson Club maté (33cl)

– 1/2 baguette tradition Eric Kayser

Au rendez-vous, et même en avance, à 8h17 très exactement le livreur me dépose mes courses.

Princesse Pia - La Belle Vie

Continue Reading…

Add a comment

Les burgers, Pretty Damn Good

Il y a plusieurs mois j’avais testé le PDG Rive Gauche, rue du Dragon, dans le 6ème arrondissement de Paris. Un restaurant de burgers inspiré des Diners américains. J’en avais beaucoup entendu parlé et certains disaient même qu’il s’agissait des meilleurs hamburgers de Paris. Soyons honnêtes, j’avais été déçue. Nous étions une grande tablée de 8-10 personnes et je ne me souviens plus exactement ce que j’avais mangé. Je l’avais trouvé bon mais rien d’exceptionnel pour qu’il me donne envie d’y retourner.

Puis j’ai eu la chance d’être invitée à une soirée dégustation dans l’enceinte du nouveau PDG Central Park, rue de Bretagne, dans le 3ème arrondissement de Paris. Alors forcement je me méfie toujours dans ce genre de soirée, le lieu étant privatisé, je me dis que les cuisiniers font particulièrement attention à nous proposer des produits parfaits et bien calibrés. Toutefois ce soir là, le service de livraison via Resto-in fonctionnait, donc les cuisines ne nous étaient pas totalement consacrées. On peut considérer qu’il s’agissait d’une situation normale de service.

J’ai pu goûter aux versions miniatures des plats habituellement servis, et même avec des portions réduites j’ai eu du mal à tout manger !

Il faut savoir que les pains et les buns sont fabriqués quotidiennement dans les boulangeries Eric Kayser, les viandes viennent de chez Olivier Metzger et les frites sont « maison ».

Au menu :

– cheese burger

– bagel pastrami, cornichons, oignons

– bagel saumon fumé et cream cheese

– classic hot dog (saucisse de Francfort, relish, oignons frits)

– sandwich club PDG (blanc de poulet, gruyère, bacon, salade, tomates)

– cheese cake et Oreo cake

Les spécialités du PDG sont clairement les burgers et les bagels. Le pain est frais et moelleux et il s’harmonise parfaitement avec son contenu. Le tout est bien cuit, non spongieux et on prend plaisir à les manger.

Sans en conclure qu’il s’agit des meilleurs burgers de Paris, ils corrigent ma précédente impression.

Pour ce qui est du hot dog ou du club sandwich, ça n’est pas le genre de restaurant où j’irai pour en manger. Un restaurant de burgers, j’y vais par gourmandise, pour manger un burger et de bonnes frites !

Quant aux cakes, je n’en suis habituellement pas fan alors je n’ai pas vraiment aimé, beaucoup trop sucré et crémeux pour moi.

Enfin le PDG propose un brunch les samedi et dimanche pour 24.90€, mais attention il est copieux !

3 comments

Brunch parisien chez Caramelle

Hier je suis allée bruncher dans le quartier Mouffetard à Paris.

Je recherchais un brunch comme celui que je ferai à la maison, avec du choix, de l’abondance et à un tarif raisonnable, loin des habituels oeufs brouillés, hamburgers et jus de fruits industriels qu’on nous facture bien trop cher.

Après quelques recherches et avis sur d’autres blogs, mon choix s’est porté sur Caramelle, un salon de thé à l’ancienne, dans un quartier à l’ambiance chaleureuse et humaine.

Au menu du 4 novembre 2012 : smoothie fraise-kiwi ou jus de pomme du récoltant, boisson chaude (café, thé vert à la figue, thé earl grey), pain frais et scones accompagnés de confiture de poire, compotée framboise-rhubarbe et crème fouetté maison (que j’ai oublié de prendre en photo), gaufre et chantilly maison, velouté de butternut, gratin dauphinois, jambon, légumes variés, fromage blanc sur coulis de fruits rouges et quelques bonbons pour la gourmandise.

Tout cela pour 19€.

Il existe aussi une version réduite à 12€ où l’on vous sert uniquement le sucré.

Je voulais un brunch artisanal et je n’ai pas été déçue. Au rendez-vous des produits frais, de qualité, une cuisine « maison », originale et goûteuse, servie dans de bonnes proportions et à un tarif très compétitif. Tout était vraiment très bon. En revanche si je peux faire un reproche, c’est de tout servir façon repas, les mets les uns à la suite, j’aurais préféré avoir toute la première partie sucrée en même temps afin de manger ce que je voulais au moment où je le voulais et à mon rythme.

Coté salle, on trouve quelques tables au rez-de-chaussée et quelques tables à l’étage, c’est pourquoi il est fortement conseillé de réserver.

La décoration est plutôt rustique, un mélange à l’ancienne qui vous plonge dans une atmosphère particulière.

L’accueil est sympathique et les serveuses sont très agréables.

Un bémol toutefois, j’ai brunché à l’étage, en mezzanine, où il faisait vraiment très chaud. C’est bien simple, habillée comme en novembre j’étouffais presque ! L’eau fraiche fût la bienvenue mais m’a aussi presque coupé l’appétit en cours de dégustation. Donc à tester une prochaine fois en rez-de-chaussée.

Caramelle, Salon de thé à l’ancienne, 6 rue de l’arbalète, 75005 Paris

6 comments

Learn more about Sildenafil and how to buy it online in Europe and USA here: Sildenafil from Canada | Acquista Sildenafil da Italia | Sildenafil sans ordonnance en France | Sildenafil 100 mg Generika in Deutschland | Sildenafil online från Sverige

Princesse Pia © 2009-2019 - Tous droits réservés - All rights reserved.