J’ai tout cassé… et tout réparé !

Si vous avez l’habitude de lire le blog, vous avez surement appris que cet été je me la suis jouée bricol’girl du dimanche pour faire des travaux dans ma cour. Pour celles et ceux qui auraient raté mes péripéties, parmi mes prouesses j’ai réussi à couper le fil de la scie sauteuse électrique lorsqu’elle était branchée. Les enfants ne reproduisez pas mes bêtises à la maison, mais demandez plutôt à vos parents de suivre mes conseils pour mener à bien leurs travaux.

Si j’arrive trop tard et qu’ils ont déjà tout cassé, j’ai malgré tout une bonne nouvelle.

Mon magasin de bricolage préféré, Leroy Merlin, accueille la 1ère Repar School.

Leroy MerlinSans titre

Imaginée par le site oureparer.com cet évènement est dédié à la réparation de proximité. Qu’il s’agissent d’outils hors d’usage, de textiles abimés ou d’objets cassés, c’est l’occasion de leur offrir une deuxième jeunesse.

Le magasin Leroy Merlin Paris Beaubourg accueillera ce samedi 18 octobre 2014, de 10h à 19h, la 1ère Repar School.

Vous serez entourés par une équipe de 4 réparateurs spécifiques et d’un animateur en imprimantes 3D :

– luminaires, radiateurs, appareils électriques, outillage à main, robinetterie

– petits électroménagers : grille pain, aspirateurs, robots, rasoirs, bouilloires

– textile de maison (coussins, rideaux, housses)

– reproduction de pièces manquantes ou cassées en impression 3D

Il s’agit de vrais cours dont vous serez l’acteur principal. Vous échangerez et apprendrez aux côtés du spécialiste qui vous enseignera les bonnes techniques pour tout remettre en marche.

Ca vous intéresse ? Voici les conditions :

– limité à un seul objet par personne

– inscription préalable à l’évènement sur www.reparschool.eventbrite.fr ou sur www.facebook.com/oureparer

– les produits réparés peuvent provenir de n’importe quelle marque

– la main d’oeuvre, les outils et la prise en charge sont entièrement gratuits. Seules les pièces détachées sont payantes

Add a comment

Comment j’ai failli mourir électrocutée ou les bons gestes à adopter lorsqu’on bricole

Si vous suivez bien tous les épisodes, vous savez que je suis en train d’aménager la cour intérieure de mon appartement.

Lors de la précédente session, je devais m’ateler à une tache de découpe des dalles en teck pour les ajuster aux parois de la cour.

Princesse Pia
J’ai attendu plusieurs jours avant de pouvoir le faire. Attendre que je sois disponible (chose pas facile lorsqu’on travaille et qu’on a un enfant en bas âge) et attendre qu’il ne pleuve plus à Paris (on est jamais que le 22 juillet…).

Bref, hier soir j’ai remonté la scie électrique Black & Decker de la cave, préparé ma zone de travail, enfilé des chaussures qui m’éviteraient d’y laisser des orteils (et accessoirement de pouvoir porter mes nouvelles boots achetées en soldes #teasing), et hop c’etait parti !

J’avais déjà pu m’entrainer à manipuler la scie le week-end dernier en réalisant ma tête de lit.

Là je suis super fière de moi je réussi super bien ma première découpe de dalle, bien droite et je me suis arrêtée là où il fallait. J’ai une autre découpe à faire dans le support plastique en dessous du bois. Je pose la dalle prend ma cisaille multi-usage Facom, chlak, chalk, jusqu’à l’explosion ! Je venais de couper le fil électrique de la scie !

J’ai fait sauté les plombs de l’appartement, mais je suis en vie. La lame de mon ciseau a été brûlée et détruite de moitié, la sécurité du manche Facom m’a sauvé la vie.

Princesse Pia
Sur le coup j’étais dégoûtée car je venais juste de commencer et je ne pourrais pas finir mes découpes le soir même. Je m’en voulais d’avoir fait une erreur si bête, d’autant que c’était la scie de mon homme… Puis j’ai réalisé que ce qu’il venait de se passer était vraiment dangereux, que j’aurais pu être bléssé ou même me faire electrocuter. J’ai voulu aller trop vite sans réfléchir et sans faire attention à ma zone de travail.

L’avantage c’est que ça devrait me servir de leçon et me rappeller à l’ordre pour toutes les prochaines fois.

Alors si comme moi vous vous lancez dans les travaux et que vous voulez rester en vie, voilà ce qu’il faut faire :

– préparer une zone de travail sécurisée, là où personne ne mettra les pieds ou les mains.

– vous équiper comme il faut avec des lunettes de protection, des chaussures fermées (si possible coquées), rien de superflu (un collier sautoir qui vient se prendre dans vos mouvements, une criniere de lionne qui tombe sur vos yeux).

– avoir un plan de travail stable et toujours propre : pas d’outils qui trainent inutilement (ne pas faire comme moi poser votre dalle à couper sur le fil de la scie électrique…)

– toujours débrancher les appareils électriques que vous n’utilisez pas. J’en suis la preuve, on est jamais à l’abri d’un faux mouvement qui mettrait en marche accidentellement l’appareil. Personnellement j’ai voulu gagner du temps en me disant que j’allais me resservir de la scie 2 minutes après, mais nonça n’était pas la bonne attitude à adopter.

– bien choisir son matériel : ne choisissez pas du matériel à premier prix si c’est au détriment de la qualité et de la sécurité.

9 comments

Learn more about Sildenafil and how to buy it online in Europe and USA here: Sildenafil from Canada | Acquista Sildenafil da Italia | Sildenafil sans ordonnance en France | Sildenafil 100 mg Generika in Deutschland | Sildenafil online från Sverige

Princesse Pia © 2009-2019 - Tous droits réservés - All rights reserved.