REDECOUVRIR L’EPILATION ELECTRIQUE

Attention âmes sensibles s’abstenir, on va parler poils, rasage, épilation…

Depuis mon adolescence la plupart du temps je me suis rasée. Au départ avec un vulgaire BIC orange jetable piqué dans la salle de bain de mes parents, puis je suis passée au confort du Venus de Gilette, plus adapté au corps féminin.

J’ai testé un temps le Luméa de Philips, l’épilation à lumière pulsée, qui fonctionne très bien si on est rigoureuse et sans contrainte. Pour ma part, j’ai du arrêter enceinte.

Il m’est aussi arrivé quelque fois d’aller en institut me faire épiler à la cire par une esthéticienne, mais de façon très occasionnelle (genre 1 fois par an). Je dois bien reconnaitre que c’est bien pratique pour les vacances, ou pour les aisselles lorsqu’il fait chaud et qu’on est toujours en débardeur.

Puis récemment, lors de la Poulette Zen Party et la Poulette Travel Party, j’ai reçu en cadeau des épilateurs électriques.

Il s’agit du Silk Epil 5 wet & dry de Braun et du Wet & Dry de Panasonic.

Je dois avouer que j’étais partagée entre surexcitation et appréhension. Je me souvenais de l’épilateur électrique de ma mère qui roulait des mécaniques dans un vacarme atroce et me faisait verser une larme à chaque poil arraché. J’ai pris mon courage à deux mains et je me suis lancée.

Silk Epil 5 Wet & Dry de Braun

Princesse Pia - Silk Epil 5 wet dry Braun

C’est un format compact, avec une bonne prise en main. Il est facile d’utilisation avec ses 2 vitesses, facile d’entretien avec ses têtes démontables, entièrement étanche, on peut l’utiliser à sec ou sous la douche.

Ce modèle est sans fil, il se recharge en seulement 1 heure. Celui-ci a une tête de massage (pour rendre l’épilation plus douce), une tête de rasage avec un accessoire tondeuse (pratique pour le maillot), un accessoire de contact avec la peau (pour épouser au mieux les courbes du corps comme les genoux).

J’ai été agréablement surprise par l’absence de douleur ou d’inconfort. J’ai d’abord testé sur les jambes, l’épilateur glisse tout seul sans que je me rende compte que tous mes poils sont arrachés. C’est même un moment agréable grâce à la tête de massage. J’ai réalisé les demi-jambes assez rapidement.

Ensuite j’ai attaqué les aisselles, une zone sensible dont on a envie qu’elle soit toujours nickel. Pour être honnête j’ai eu mal au premier contact, mais celui-ci est très bref, et s’agissant d’une petite parcelle de poils, on en vient à bout rapidement. Aujourd’hui encore, après 3 mois d’utilisation j’ai toujours un petit sursaut dès que l’épilateur entre en action, mais une fois qu’il est posé, ça va très vite. Et vu que je suis très satisfaite du résultat et de la tenue dans la durée, je recommence :)

Forte de mon courage, j’ai tenté le maillot. Là je me doutais que j’aurais mal et c’est exactement ce qu’il s’est passé. Je n’ai pas réussi à tout enlever, il restait toujours des poils récalcitrants. Ma résistance à la douleur à ce niveau ayant des limites, je suis passée à la tête de rasage. C’est un accessoire parfait pour cette zone pour égaliser les longueurs.

Un épilateur essentiel et très pratique à emporter en voyage. Une entrée de gamme qu’on peut trouver entre 50 et 100€ selon les accessoires.

Princesse Pia - Silk Epil 5 wet dry Braun

Princesse Pia - Silk Epil 5 wet dry Braun

ES-ED94 Wet & Dry de Panasonic

Princesse Pia - Epilateur Panasonic Wet & Dry

Son format est un peu plus volumineux que le Braun, mais il tient aussi très bien dans la main. Comme le Braun, il est facile d’utilisation avec ses 2 vitesses, facile d’entretien avec ses têtes démontables, 100% étanche, on peut l’utiliser à sec ou sous la douche.

Ce modèle est sans fil, il se recharge en seulement 1 heure pour une autonomie de 40 minutes. Celui-ci est un 7 en 1. Il est proposé avec une tête d’épilation jambes et bras, une tête d’épilation bikini/aisselles, une tête de rasage, un peigne, un accessoire protecteur de peau, une tête exfoliante, une tête spéciale pieds.

Il se distingue par ses têtes pivotantes qui épousent au mieux les courbes du corps, et c’est particulièrement remarquable sur les genoux. Les accessoires sont de vrais plus, comme la tête exfoliante avec sa diffusion de mousse qui permet d’éliminer les peaux mortes et sa tête spéciale pieds pour un ponçage efficace, rapide et durable.

C’est un produit très complet, que je réserve plutôt pour un usage à la maison, et j’utilise les brosses complémentaires lorsque j’ai un peu de temps devant moi. On le trouve entre 70€ et 140€ selon les accessoires.

Princesse Pia - Epilateur Panasonic Wet & Dry

Princesse Pia - Epilateur Panasonic Wet & Dry

3 comments

J’ai testé les patchs anti-auréoles NU Dress Code

Les patchs NU Dress Code sont des accessoires anti-auréoles, qui te sauvent la vie dans les situations les plus périlleuses.

Imagine, tu te présentes à un entretien d’embauche ou tu dois faire un discours lors d’un mariage, joliment vêtue d’un chemisier en soie de couleur, tu stresses, tu paniques un peu, et là c’est le drame. Oui, tu l’auras compris c’est le vêtement idéal qui au moindre coup de chaud te trahi par une belle auréole sous les aisselles. Et là tu peux dire adieu à toute dignité.

Outre ces situations particulières, à des degrés divers, 50% des individus sont embarrassés par des problèmes de transpiration.

Heureusement NU Dress Code a prévu le coup et va sauver ton honneur grâce à des petits morceaux de tissus à intégrer sur ton vêtement. Ils existent pour femmes et hommes, en plusieurs coloris et motifs, en version chemise (robe, veste) et en version tee-shirt. C’est un produit adapté, sans paraben ni sels d’aluminium, qui n’abime pas le vêtement même les plus délicats et peut aussi le protéger des transpirations acides. Le kit est vendu 22€ et les patchs sont lavables donc réutilisables.

J’ai fait le test sur un tee-shirt en coton bien ajusté près du corps. J’ai utilisé un patch spécial tee-shirt.

Il faut d’abord coller 4 rubans adhésifs sur le patch, et là je dois dire qu’il n’est pas très facile de les décoller de la surface ni d’ôter la bande protectrice. Autrement dit impossible de faire ça à la va-vite un matin avant de partir travailler, il faut tout de même y accorder quelques minutes. Une fois cette difficulté passée, il faut encore réussir à bien positionner le patch dans l’emmanchure du vêtement. Pour réussir au mieux ma performance, j’ai posé le vêtement à plat, mais il m’a tout de même fallu un repositionnement pour qu’il soit parfaitement placé. Un bon point, comme vous pouvez le voir sur la photo il n’est pas visible à l’extérieur du vêtement, le patch forme une alcôve mais qui reste souple.

Je passe à l’action, j’enfile mon tee-shirt. Le patch m’a gêné durant quelques minutes, étant neuf, il fallait quelques mouvements pour qu’il s’assouplisse et prenne forme sous mon aisselle. Puis très vite je n’ai plus rien senti jusqu’à l’oublier. Et bilan en fin de journée, aucune trace !

J’aime sa discrétion, son efficacité, la douceur du tissu, le fait qu’il n’abime pas le vêtement.

J’aime moins le temps de préparation qu’il nécessite et le fait qu’il va falloir se réapprovisionner en adhésif double face spécial textile.

Et vous, l’avez-vous testé ?

27 comments

Learn more about Sildenafil and how to buy it online in Europe and USA here: Sildenafil from Canada | Acquista Sildenafil da Italia | Sildenafil sans ordonnance en France | Sildenafil 100 mg Generika in Deutschland | Sildenafil online från Sverige

Princesse Pia © 2009-2020 - Tous droits réservés - All rights reserved.