Cadeau !

You are currently browsing the Humeur category.

Rêverie au spa

Ca fait une éternité que je ne me suis pas accordé une journée pour me faire dorloter, et même si les vacances s’achèvent tout juste, j’en aurais bien besoin, juste histoire d’aborder cette rentrée avec un peu d’entrain.

Il m’arrive de l’imaginer. Je me vois bien partir au soleil, me faire un weekend au spa, entre copines, pourquoi pas dans le sud de la France. A cette époque de l’année, contrairement à Paris, il fait encore bon, les autochtones n’ont pas encore sorti les pantalons, les vestes et les foulards.

Avec la rentrée viennent les bonnes résolutions, comme avoir une alimentation saine ou se mettre au sport. Oui, avoue toi aussi tu y a pensé. Donc, tout comme toi, même si je pratique déjà plus ou moins régulièrement la natation, j’ai décidé de reprendre la gym suédoise. J’en ai fait pendant longtemps, un mélange cardio-fitness sur fond musical entrainant, idéal pour chauffer les muscles et prendre une bonne bouffée d’oxygène.

Dans le même genre, et surtout beaucoup moins fatiguant, il y a le massage. Il procure des bienfaits non négligeables, c’est prouvé. Il est évident qu’entre filles ont préfèrera des soins au spa et des massages que faire un footing. D’ailleurs ça fera moins lourd dans la valise. On ferait un tour d’horizon des instituts de massages à Montpellier, on tomberait sur la perle rare, un personnel accueillant, des lumières tamisées, une odeur envoutante d’huiles essentielles, une musique de relaxation… Mens pas, toi aussi tu t’y vois.

Et parce que tout week-end entre filles qui se respecte est forcément une orgie gustative, nous dévorerions des merveilles de pâtisserie, accompagné d’une coupe de champagne (on a le droit de se resservir mais l’abus d’alcool est dangereux pour la santé), dévoilerions des secrets et des ragots et ferions croire à nos hommes que nous avons été extrêmement raisonnables.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Add a comment

J’ai fait un rêve…

Source : We heart it

J’ai fait un rêve merveilleux, exaltant, palpitant.

Je faisais les soldes !!

Les boutiques en mode zéro limite, sans exagération ni outrance mais l’idée de ne même pas regarder l’étiquette de prix et de me faire plaisir avec des choses qui me plaisent et me font envie.

Quand j’écoute les actus qui annoncent que 187€ est le montant moyen que les français dépenseront pendant les soldes, je m’interroge. Il y a des marques où avec ce montant, même en solde, vous n’avez pas un article !

Je ne compte pas pousser un coup de gueule sur l’inflation des prix, la baisse de qualité de finition et des tissus, la dégradation des services…

Je compte bien rester dans mon monde illusoire et rêver de toutes ces jolies choses que j’ai envie d’acheter :

– des slims chez All Saints

– des robes et des jupes à profusion

– une veste d’hiver

– un gilet moelleux, féminin et chaud

– de jolies assiettes de la gamme Concetta de chez Habitat

– une coupe chez le coiffeur

– un grand sac à main noir

– du fard à paupières

– des places de spectacles

– une séance au spa

– un ordinateur portable

– une semaine de vacances au soleil

Oui la liste est longue mais non exhaustive.

Les envies on ne les contrôle pas :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 comments

Objet de convoitise : le sac à main

Convoitise : désir immodéré de possession ; avidité, cupidité.

Aujourd’hui, objet de convoitise, j’ai nommé, LE SAC A MAIN.

L’accessoire indispensable de la femme, c’est la chose dont elle ne se sépare jamais. D’ailleurs la plupart disent que leur sac est leur maison, il renferme toute leur vie.

+ + Quelles sont nos habitudes ?

Il y a celles qui n’en ont qu’un, le même tout au long de l’année, voire des années et qu’on ne renouvelle que lorsqu’il n’est vraiment plus d’usage.

Il y a celles qui en ont deux : un chic et un décontracté ; un petit et un grand ; ou encore un d’été et un d’hiver.

Et puis les autres. Celles qui en changent tous les jours ou presque, qui l’accordent avec leur tenue, les tendances. Elles ont toutes les formes, matières couleurs … mais il en manque toujours un … sacré objet de convoitise !

Vous l’aurez compris, je suis plutôt dans la dernière catégorie.

+ + Que se cache t-il dans notre sac à main ?

Notre vie je vous dis !! Ou plus précisément, on y trouve l’essentiel (= pareil).

C’est à dire, avec variables possibles : portefeuille/porte-cartes, porte monnaie, chéquier, agenda, téléphone, ipod et écouteurs, chargeur (oui, ça tient rien ces conneries), trousse de maquillage (si vous croyez encore que le « naturel » est naturel …), trousse de bidules divers (comme son nom l’indique objets vitaux improbables dont on ne sait jamais si on en aura besoin un jour mais si le cas se présente on l’aura), lunettes de vue, lunettes de soleil (toute l’année, faut toujours être prête à dégainer), trousse de secours (pansements, médicaments, gel antiseptique, mouchoirs …), trousseaux de clés (minimum 3), carnet/bloc note, stylos (oui, au pluriel, on est des filles), clé usb, carte de transport, magazine/livre, écharpe, chaussures (de secours), nourriture/bouteille d’eau.

Bref, juste ce qu’il faut pour tenir en cas de guerre.

+ + Et il en dit quoi ton mec ? (copyright Camille d’Essayage)

Il ne comprend pas cette multiplication. Un sac est un sac. C’est comme les chaussures ou les vêtements. Pourquoi avoir des formes différentes, des couleurs, des styles, des tailles, des matières … En plus, comme par hasard, ceux qui nous plaisent sont toujours hors de prix.

Sans compter qu’il nous faut aussi le porte monnaie et la petite pochette assortie parce que ça fait mieux et que c’est trop joli. Cela, les maroquiniers l’ont bien compris, souvent les accessoires coutent aussi chers que le sac.

+ + Comment choisi t-on son sac à main ?

Il y a l’achat raisonné (cas des habitudes n°1 ou 2). Comprendre : mon sac est mort, la bandoulière à lâché, le fond s’est détaché, des trous se sont formés, il est taché … Donc obligation légale = nouveau sac. Vu qu’on en choisi qu’un on réfléchi bien à ce qu’on veut, la couleur dont on ne va pas se lasser, la qualité, la taille.

Il y a l’achat coup de coeur. Waaahouuuuu il est troooop bôooo ! Je passe devant la vitrine, il m’appelle et m’ouvre grand les bras, j’ai pas le choix je l’achète. Ca marche aussi avec les blogueuses mode qui lancent leur commerce et créent le buzz, comme le Blondie’s Back.

Il y a encore, ces jours où l’on a passé une mauvaise journée, ou ceux où l’on a bien travaillé, ou encore on a accompli une mission de la plus haute importance, et on se dit qu’on mériterait bien une petite récompense. Et tiens si je dépensais de l’argent ? Allez savoir pourquoi, ça fait toujours plaisir, même si on sait très bien que le lendemain on se plaindra d’être pauvre. Donc on erre entre les rayons de fringues, lingerie, chaussures, maquillage, et sac à main. Forcement, on sait qu’on va trouver quelque chose dont on a pas (forcement ?) besoin, mais qui nous plaira.

+ + Nos chouchous …

Je sais pas vous, mais moi j’ai ma marque fétiche. Le chouchou qu’on aime bien, qui fait presque parti de la famille. Celui qui lorsqu’on fait notre tour de ronde (comprendre veille des tendances) on passe forcement par lui, au cas où il aurait sorti un truc fantastique qu’on aurait pas vu la veille (oui, on peut y passer souvent). Juste pour le plaisir d’être incollable sur la collection et les tarifs. Puis la vendeuse vous reconnait et vous accueille avec un grand sourire. Plutôt agréable cette session shopping, on reviendra.

+ + Pourquoi ce préambule ?

C’est très simple. Je suis en instance de craquage !!

Longchamp est une marque à laquelle je suis fidèle depuis l’âge où j’ai acheté mon 1er sac à main. Et attention à la première qui dira que je suis vieille et que ça représente déjà la moitié de ma vie !!

Bref, depuis bien longtemps j’avais repéré le grand Cosmos argenté. Son prix, sa trop grande taille, sa couleur pas assez envisageable pour le quotidien ont fait qu’il n’a jamais rejoint mon home sweet home, havre de paix du sac à main.

MAIS, et c’est là que tout bascule, au hasard d’une errance, je tombe sur le modèle Cosmos version plus petite et couleur cognac. Coup de bol (pour Longchamp ?), ce jour là, j’avais les bottes assorties, alors forcement j’ai trouvé qu’il s’accordait parfaitement avec ma tenue, qu’il conviendrait tout à fait à ma personnalité et que je ne pourrais plus vivre sans.

Là moment de clairvoyance, je me souviens le matin même avoir poussé un cri horrifié en voyant l’état de mon compte bancaire sur internet. OK, j’avoue c’est pas raisonnable de dépenser 390€ là tout de suite maintenant dans un sac. Très vite, arrive dans ma tête le listing des dépenses à venir. Très vite aussi des subterfuges pour tenter de trouver des fonds.

Vous l’aurez compris, aujourd’hui ce sac, je l’ai.

Enfin … je l’ai, juste en photo.

Pour toutes celles qui seraient sensibilisées par mon désespoir, sachez que j’accepte les chèques, Paypal, virement bancaire, espèces, bons cadeaux… et tout autre forme de générosité !

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 comments

Princesse Pia © 2009-2017 - Tous droits réservés - All rights reserved.